Colomba

Colomba Marchesi 1824 : le gâteau du printemps

Le Colomba Marchesi 1824 est un gâteau au goût unique, à l’histoire légendaire et à la forme symbolisant la paix et le réveil du printemps. Ses différentes textures et saveurs, dérivées de son glaçage parfumé à l’amande et de sa pâte moelleuse au goût d’agrumes, créent une combinaison unique.

Le bruit du glaçage se craquelant au moment de la découpe, libérant une odeur d’amande intense et légèrement sucrée, est incontournable. Puis l’intérieur du gâteau apparaît sous vos yeux : sa couleur est intense et sa structure poreuse parfaitement régulière, mais c’est surtout par sa douceur, due à sa fermentation naturelle, qu’il se distingue. Il affiche une texture aérienne, saupoudrée de zestes d’oranges de Sicile confites, incrustés dans le gâteau comme des pierres précieuses. À la première bouchée, l’arôme du beurre et des agrumes se dégage et vient caresser le palais, se mêlant à la douceur croquante de l’amande, de la vanille Bourbon de Madagascar et du miel d’Italie. Le Colomba Marchesi 1824 est un gâteau à la forme unique, symbole de paix et emblème du réveil du printemps.

La confection du gâteau Colomba dans les cuisines Pasticceria Marchesi 1824 commence par une sélection minutieuse d’ingrédients de la plus haute qualité, par des chefs-pâtissiers qui suivent un processus en étapes précis de plus de 48 heures. C’est la fermentation lente et naturelle, permise par un démarreur de fermentation, et le pétrissage qui s’ensuit qui déterminent les caractéristiques aromatiques uniques de ce gâteau, révélant tout le potentiel de ses principaux ingrédients : farine de blé, jaunes d’œufs de poules élevées en plein air, beurre des collines du Piémont, sucre de canne et zestes d’oranges de Sicile confites.

Mais quelle est l’histoire du Colomba ? Les premières mentions du gâteau remontent au VIe siècle et figurent dans les légendes lombardes. Dans la ville de Pavie, assiégée depuis trois ans par les Lombards, le roi Alboïn exigea un tribut de la part des citoyens les plus influents. Il reçut notamment une viennoiserie sucrée en forme de colombe, inspirée de l’ancienne sculpture du sanctuaire de Monte Gargano et symbolisant la paix. Émerveillé par le goût de ce gâteau simple, basé sur la focaccia d’autrefois, le roi lombard oublia ses revendications sur la ville. Le Colomba devint alors un gâteau traditionnel de Pâques dans toute la Lombardie. Sa popularité gagna le reste du pays au début du XXe siècle et, avec le temps, le Colomba se transforma pour se rapprocher du gâteau au levain que nous connaissons aujourd’hui.

L’histoire du Colomba fait ainsi partie de notre quotidien moderne. Pasticceria Marchesi 1824 continue de réinterpréter ce gâteau intemporel dans le respect de sa tradition, en utilisant les ingrédients les plus raffinés et un processus de production sans faille.

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir une meilleure expérience et pour vous envoyer des messages publicitaires conformes à vos préférences. Consultez notre Politique des Cookies pour en savoir plus, connaître les cookies utilisés et éventuellement les désactiver ou refuser. En fermant cette bannière ou en continuant à naviguer vous consentez à l'utilisation de cookies. Politique relative aux cookies