La pistache

L’histoire de l’une des plus anciennes noix du monde et pourquoi on l’adore.
Si les pistaches utilisées pour la préparation des pâtisseries de Pasticceria Marchesi sont toujours délicieusement fraîches, ce fruit à coque est cultivé et consommé depuis neuf millénaires voire plus. Et l’histoire de la pistache est tout aussi riche et exclusive que sa saveur.

Alors que des fouilles ont révélé que l’être humain en consomme depuis environ 6 750 av. J.-C., et qu’elle est citée dans le Genèse, la pistache peut fièrement affirmer qu’elle est présente dans les tout premiers chapitres de l’histoire humaine.


Son long voyage des mondes anciens aux cuisines de Pasticceria Marchesi commence au Moyen-Orient, où les pistachiers poussent depuis la nuit des temps. Utilisée dans des préparations sucrées et salées, la pistache est considérée à la fois comme un mets délicat et comme un symbole de bien-être. On raconte même que la reine de Saba adorait sa richesse beurrée et réquisitionnait toute la production nationale pour sa consommation personnelle. On dit aussi que des pistachiers poussaient dans les mythiques Jardins suspendus de Babylone.


En dehors de ces légendes, la pistache était sans aucun doute très prisée dans la Perse antique (où se trouve aujourd’hui l’Iran), où ceux qui en possédaient ou qui en faisaient commerce étaient vus comme des personnes riches et de classe sociale élevée. Il n’est donc pas surprenant qu’après avoir conquis une grande partie de la région avec son armée au IVe siècle av. J.-C., Alexandre le Grand ait rapporté la pistache en Grèce.

 

Le fruit à coque aventurier a ensuite continué à voyager, pour atteindre la Sicile au Ier siècle de notre ère, permettant ainsi aux Romains de découvrir son goût délicieux. Ce fut l’amour à la première bouchée… et depuis, la pistache est cultivée en Italie.

 

En termes de quantité, l’Iran est resté le plus gros producteur de pistache du monde jusqu’en 2010, lorsque les États-Unis sont passés devant grâce au sol fertile, au climat sec et à l’hiver tempéré de la vallée centrale de la Californie.


Attentive à la qualité, Pasticceria Marchesi préfère des pistaches produites localement en Sicile et sélectionne les meilleures pour ses gâteaux, chocolats et autres créations.


Nous espérons que vous les aimerez autant que la reine de Saba.

Partager sur:
Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience. En fermant cette bannière ou en continuant à naviguer, vous consentez à l'utilisation de cookies. Politique relative aux cookies